1 million de £ivres

Clin d’oeil

“Le « l » de « £ivres » est un clin d’œil à Wiki£eaks et à Ju£ian Assange ; le livre étant un moyen d’éveiller les consciences et la livre (Sterling) est la monnaie du pays où se situe l’Ambassade d’Équateur où Ju£ian est enfermé depuis bien trop longtemps.

Avec #whistleblowersunited, nous souhaitions rassembler les lanceurs d’alerte face aux dérives politiques, économiques, administratives et juridiques subies par ceux qui agissent avec intégrité et pour l’ensemble de la communauté. Il était également nécessaire de faire prendre conscience que chacun est potentiellement un lanceur d’alerte et donc potentiellement en danger.

Mais au-delà de fédérer ceux qui ont été exposés, il est important de donner du sens à nos actions. Les lanceurs d’alerte étant des « ambassadeurs de l’éthique »,  j’ai donc décidé que je reverserai un million d’euros si un million d’exemplaires de « £a traque des lanceurs d’alerte » était vendu.”

Pourquoi et comment ?

“Les projets éthiques, qui œuvrent en faveur du bien commun et des générations futures, ont besoin d’être soutenus financièrement pour qu’ils soient durables. Qu’ils émanent d’individus, d’associations, de jeunes ou encore d’entrepreneurs, ces projets porteurs de sens ne pourront aboutir sans notre soutien – le vôtre et donc le mien.

Cette boîte aux lettres vous est ouverte : à vous de proposer des projets, des sujets ; soyez tous mobilisés pour inventer les solutions

Gardez à l’esprit que si vous êtes tous potentiellement lanceurs d’alerte, vous êtes tous aussi potentiellement acteurs du changement. Nous attendons vos projets. Merci à vous.”

Paris, le 2 octobre 2017

Stéphanie Gibaud